[an error occurred while processing this directive]
7 Oct

La Martinique

La Martinique appelée aussi « l’île aux fleurs » est une île faisant partie de l’archipel des petites Antilles ou îles du Vent. Département d’outre-mer français, la Martinique représente un bout de l’Europe dans les Caraïbes. D’ailleurs, il fait partie de l’Union européenne en tant qu’une région ultra-périphérique. L’île est située à 2900 km de l’Amérique du Nord et à 7000 km de la métropole. Elle est bordée par l’océan Atlantique à l’est et à l’ouest par la mer des Caraibes.

Elle est divisée en 4 arrondissements tels que Fort-de-France, Trinité, Le Marin et Saint-Pierre.

La population martiniquaise

Dû à une longue histoire de colonisation et d’esclavage, la population martiniquaise est aujourd’hui la plus métissée des îles de l’archipel. Elle est issue de multiples origines, européennes, africaines, caraïbéennes, indiennes et asiatiques. La plupart des habitants y parlent français mais on peut également entendre certains s’exprimer en créole, notamment pour évoquer l’émotion ou l’intimité. Le peuple y est réputé d’être très accueillant et chaleureux.

Entre culture, tradition et croyances

martinique

La gastronomie évoque les caractéristiques de la population, un mélange entre diverses origines. De ce fait, la cuisine est également métissée. En général, les plats sont épicés, savoureux et très variés. Le plat principal est presque toujours à base de riz et de haricots rouges ou lentilles. De leur côté, les légumes secs sont ajoutés de queues de cochon, de groin ou de petit salé. Qu’il s’agisse de poissons, crustacés, viandes ou volailles, on les marine toujours dans du citron vert pressé avec un complément d’ail, d’oignons, du sel, poivre, piment et laurier.

martiniuqe 1

n distingue donc de nombreux plats succulents sur l’île. Il y a les Dombrés et Ouassous, des boulettes de farine accompagnées d’écrevisses locales ou z’habitants. On a également le Matoutou de crabe qui consiste à macérer les crabes de terre dans du citron. Le colombo, plat de viande et légumes mijoté au curry, ne manquera pas de vous émerveiller. Le Bébélé, quant à lui, est composé de banane verte, de fruit à pain, des tripes et du giraumon.

Pour goûter à ces merveilles, l’idéal est de se faire inviter chez l’habitant ou sinon, on peut toujours fréquenter les restaurants locaux ou « ti lolo ».

Comment se déplacer en Martinique?

Les moyens de locomotions sont nombreux en Martinique. Il faudra quand même choisir ce qui vous semble le plus approprié et qui correspond à votre budget. La location de voiture est un moyen fiable et agréable pour visiter l’île, mais elle revient un peu plus cher. Cependant, on est sûre de rouler dans des voitures bien entretenues notamment avec l’agence locale Jumbocar Martinique.

Sinon, on peut opter pour des taxis individuels. On les localise aux environs de l’aéroport ou devant les hôtels. Ce moyen de transport reste, quand même cher, particulièrement le soir et les dimanches.

Dans le cas où vous voulez rouler d’une façon économique, les taxis collectifs ou les bus sont idéals. Le taxi-co, comme on l’appelle souvent, est un minibus desservant Fort-de-France vers les autres communes. Les tarifs dépendent fréquemment de la commune d’arrivée ou de départ. Ils sont disponibles toute la semaine jusqu’en fin d’après-midi.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

[an error occurred while processing this directive]