[an error occurred while processing this directive]
7 Août

Les Musées incontournables de Dublin

Vous souhaitez partir en week-end ou faire un séjour pour vous échapper, pourquoi n’iriez-vous pas à Dublin ? Dublin, capitale de l’Irlande est une ville très animée et accueillante surtout depuis les années 80. Il s’agit d’une ville jeune, dynamique où la culture est omniprésente. Mais ce n’est pas tout, lorsque vous flânerez dans ses quartiers, ses rues profitez-en pour admirer son architecture notamment avec ses magnifiques demeures géorgiennes et ses monuments. Envie de verdure, pas de soucis Dublin possède de nombreux parcs et jardins, qui vous comblera. Et si vous souhaitez vraiment profiter de la convivialité irlandaise, faîtes donc un tour dans les pubs boire une bonne Guinness.

Voici une petite sélection de musées
Guinness Storehouse est le musée à visiter. Il se trouve à la brasserie St James Gate. Le bâtiment, qui l’abrite est en forme de pinte géante de 7 étages. Au rez-de-chaussée, on vous y présentera les 4 ingrédients nécessaires à la fabrication de la bière, qui sont l’eau, l’orge, le houblon et la levure. Ensuite, les étages sont dédiés au fondateur de la brasserie Arthur Guinness, à l’histoire de la publicité autour de cette bière, comment elle est fabriquée. Pour ce qui concerne le dernier étage, il vous offrira une vue superbe sur Dublin et s’y trouve le Gravity Bar où vous aurez droit à une dégustation gratuite.

Si vous êtes un amateur de whisky, allez donc visiter la Distillerie Jameson, qui produit un whisky irlandais depuis 1870. Durant votre visite, vous découvrirez toutes les étapes de la fabrication et son histoire. Pour se faire, votre visite débutera par le visionnage d’un film relatant l’histoire du fondateur John Jameson. Ensuite, vous irez avec votre guide à l’étage voir de sublimes alambics, tonneaux et cuves où est distillé le fameux whisky. Vous connaîtrez les différents procédés de son élaboration comme le choix capital de la qualité de l’eau, de la triple distillation et ce au mileu de matériel d’époque. Vous terminerez votre visite par une petite dégustation gratuite et si vous le souhaitez à faire un test, qui consiste à goûter et identifier 5 whisky irlandais. Vous risquez de sortir avec les idées moins claires qu’à votre arrivée.

Le Writers Muséum est un musée entièrement consacrés aux auteurs, poètes irlandais tels qu’Oscar Wilde, Jonathan Swift par exemple. On vous y présentera leur vie, leurs œuvres et l’ histoire de la littérature irlandaise de ces 300 dernières années. Vous y trouverez une librairie, un café restaurant et des expositions temporaires.

La National Gallery se trouve à Merrion Square West et fut fondée en 1854. Il abrite des œuvres irlandaises allant du XVIIème au XXème siècle tels que Hamilton, Barry, Lavery par exemple. Sachez, que plusieurs salles sont consacrées à Jack Yeats. Mais ce musée vous présentera également des œuvres d’artistes européens venant des écoles de peinture française, italienne, hollandaise, espagnole. Ainsi s’y trouvent des toiles de Picasso, Poussin, Monet entre autres. En tout, le musée contient 2 500 peintures, 10 000 dessins, sculptures allant du Moyen-Age à aujourd’hui. A noter, que l’entrée est gratuite.

Le musée National de Dublin est un musée dédié à l’histoire depuis la préhistoire jusqu’au Moyen-Age. Il renferme la plus grande collection d’Europe d’objets préhistoriques en or. Il possède également de magnifiques pièces d’orfèvrerie celtique telles que la broche de Tara datant du VIIIème siècle, le calice d’Ardagh du VIIIème siècle aussi, la Croix de Cong et la Châsse de Saint Patrick quant à elles datent du Moyen-Age. Vous y verrez toute une section consacrée à l’époque Vikings avec l’exposition d’armes telles que des haches, épées, arcs, une autre dédiée aux antiquités égyptiennes et une expositions évoquant les événements dans la lutte pour l’indépendance.

Le Chester Beatly Library se trouve derrière le château de Dublin. Il est dédié aux religions, à l’art de la calligraphie, aux livres, aux ornements. Il possède des textes sacrés et des miniatures de différents courants religieux. Sachez, que tout un étage est consacré aux manuscrits chinois, aux techniques de gravure et d’ornementation. Un autre est réservé aux trésors des différentes religions. Le gros atout de ce musée réside dans le fait, qu’il est gratuit.

L’Irish Muséum of Modern Art vous présentera des œuvres de la seconde moitiè du XXème siècle à nos jours d’artistes irlandais et internationaux. Il a ouvert ses portes en mai 1991 et se trouve en plein centre ville. La majeure partie des œuvres exposées sont irlandaises. Dans sa collection permanente, vous y trouverez des peintures, des sculptures. Et des expositions temporaires y sont organisées avec la mise en valeur soit d’un courant artistique soit d’un artiste. Vous noterez la présence d’une boutique souvenir et d’un coffee shop.

Dublinia Muséum se situe non loin de la Christ Church. Il est consacré à toute l’histoire médiévale de l’Irlande et des vikings. C’est un musée très ludique avec des animations notamment avec des animateurs en habit d’époque vous présentant les conditions de vie. Le musée comporte deux parties. La première est consacrée à l’époque médiéval irlandaise et la seconde aux invasions Vikings. Dans chacune d’elle, vous y verrez une exposition de la vie d’époque, des grands événements et le quotidien en détails. Pour se faire, vous aures des vidéos, des reconstitutions et des panneaux explicatifs. A noter, que vous aurez la permission de toucher les objets présents tels que les côtes de maille, les casques… Pour les enfants une faux site archéologique fut crée où ils déterreront des objets et auront des explications. Petit bémol tout est en anglais.

La prison de Kilmainhan est une ancienne prison devenue musée. Ce musée est le musée du nationalisme irlandais. Lors de votre visite, vous serez complètement immergé dans l’ambiance de l’époque et vous pourrez vous rendre compte de la dureté des conditions de vie des prisonniers tellement l’atmosphère y est glaciale et austère. Vous y verrez les cellules sans fenêtres, visiterez la cour intérieure et l’aile principale. Cette prison a servi pour le tournage de films comme le vent se lève de 2006, Au nom du père de 1993 ou Michael Collin de 1996 par exemple.

Il existe bien d’autres musées à Dublin mais tous les citer serait trop long. Mais sachez, qu’il s’y trouve le musée de Cire sorte de musée Grévin avec un train fantôme, une vidéo explicative de la fabriccation des mannequins de cire et d’un simulateur de réalité virtuelle. Mais aussi, le musée d’histoire naturelle, qui possède des animaux naturalisés tels que le dodo, le requins. Et faîtes un tour au centre de la musique traditionnelle irlandaise pour y découvrir ses traditions, ses musiques et ses artistes. Sachez, qu’un film avec des effets spéciaux vous y sera présenté.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

[an error occurred while processing this directive]