[an error occurred while processing this directive]
17 Juil

Les sites touristiques d’Acapulco

Acapulco n’est pas qu’une ville synonyme de fête et de farniente, elle peut être également culturelle notamment avec ses musées ou monuments. Il existe également des lieux où il fait bon s’y balader. Par exemple, vous y trouverez

Le Fuerte San Diego est un fort défensif, qui fut édifié par les espagnols dans le but de défendre la ville au XVIIème siècle des attaques de pirates. Sur place, vous serez surpris par sa forme. En effet, son allure générale est en forme d’étoile avec 5 branches. De nos jours, il abrite le Museo Histórico de Acapulco depuis 1986. Ce dernier se compose de 13 salles, qui vous relatera toute l’histoire de la ville. Ainsi par exemple, vous aurez une salle concernant les premiers colons, qui occupèrent Acapulco, une autre consacrée au piratage , une sur le commerce de la soie, l’ivoire, porcelaine. Sachez enfin, que des spectacles son et lumière y sont organisés.

La Casa de las Mascaras est un musée fort intéressant à visiter consacré aux masques. Il a ouvert ses portes en 1999 et abrite pas moins de 400 masques provenant de tout le Mexique essentiellement de la région de Guerrero et de sublimes statues en bois.

La cathédrale Nuestra Señora de la Soledad est le monument religieux le plus important de la ville dédié à la Vierge de la solitude. Vous la trouverez non loin de la place Alvarez en plein cœur d’Acapulco. Il s’agit d’un édifice plutôt récent, puisqu’il date de la première partie du XXème siècle. Plusieurs styles architecturaux y sont présents tels que le mauresque, néocolonial et byzantin (notamment ses tours). A l’intérieur , vous pourrez découvrir une décoration faite de mosaïques d’or et bleues.

Le Zócalo est un autre lieu incontournable de la ville. Le petit parc, est le lieu où il fait bon de s’y arrêter sur un des bancs pour profiter d’un moment de détente au milieu des fontaines, de son kiosque de style colonial. La place est animée avec ses boutiques, ses restaurants et ses musiciens, qui y font des représentations. Tout autourde cette place s’y trouve la Cathédrale de Nuestra Señora de la Soledad.

Le Jardin Botánico d’Acapulco est un jardin composé de 7 hectares de forêt tropicale. Lors d’une balade, vous y découvrirez la flore et la faune de la région. Ainsi, vous y verrez des palmiers, des plantes indigènes, des arbres nobles comme par exemple le Palo Morado Peltogyne Mexicana, des arbres fruitiers, des fougères entre autres. Au niveau de la faune, vous pourrez voir des oiseaux évidemment comme des perroquets colorés iguanes, serpents, scorpions, lézards. Par ailleurs, lorsque vous vous promènerez, vous constaterez la forte présence de l’eau notamment de ruisseaux, que vous traverserez à travers des ponts. Profitez-en également pour contempler les rochers de granit.

Le site archéologique Palma Sola se situe sur les hauteurs d’Acapulco dans le parc National El Veladero et mérite un petit arrêt. Vous y trouverez des pétroglyphes datant d’entre 1200 avant J.-C et 750. Il s’agit de 18 réalisations représentant des figures humaines, divinités, animaux ou des scènes de la vie quotidienne faites par les indiens Yopes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

[an error occurred while processing this directive]